mardi 2 octobre 2018

Le batch-cooking, c'est quoi ?



Si tu suis mes petites aventures, tu dois savoir que je fonctionne de façon très différentes pour les repas, déjà je fais mes courses dans les magasins anti-gaspi comme "coup de frais", et je fais les marchés, la plupart des ingrédients que j'achètes seront donc a cuisinés le jour même. 

Ensuite, je suis boulimique de boulot, et relativement mal organisée, c'est pourquoi je ne cuisine que le dimanche, et ce, pour toute la semaine, en prenant mes contraintes de cent pour-cent fait maison et de repas végétariens le midi. Je pratique donc ce que nos amis américains appels le batch cooking 


LE BATCH-COOKING, C’EST QUOI?


Le batch-cooking signifie “cuisiner en lots”. L’idée est de préparer à l’avance les repas de toute la semaine en grande quantité. On passe 2 à 3 heures en cuisine le dimanche et comme ça, on n’a pas besoin de cuisiner le soir en rentrant du travail. Il suffit de réchauffer le plat préparé le weekend. Pas besoin de se creuser la tête pour savoir ce que l’on va manger le soir même, ni de passer des heures à cuisiner en rentrant du travail lorsqu’on a qu’une envie: profiter de sa famille et se reposer.

COMMENT JE M’Y PRENDS?

Le batch-cooking commence par une étape de planification. En effet, il faut prévoir les menus de la semaine afin de faire une liste de courses précises de ce dont vous aurez besoin pour cuisiner.
Une fois que les courses sont faites, il n’y a plus qu’à passer en cuisine. Avec un peu d’organisation et en deux heures de temps, vous préparez tous vos repas du soir que vous n'aurez plus qu'à réchauffer.
Niveau conservation, les plats qui seront consommés en début de semaine peuvent rester au réfrigérateur alors que ceux de la fin de semaine seront congelés afin de les conserver plus longtemps.

LES AVANTAGES DU BATCH-COOKING


Le batch-cooking a de nombreux avantages. Il vous fait faire des économies car avec une liste de courses vous n’achetez que ce qui est noté dessus et vous n’êtes pas tenté d’acheter du superflu. De plus, préparer les repas de la semaine permet d’éviter de commander des plats à emporter lorsqu’on ne sait pas quoi cuisiner après sa journée de travail.
Le batch-cooking permet également de gagner du temps au moment des courses car votre liste de courses est prête et vous savez ce dont vous avez besoin. C’est également un gain de temps le soir puisque vous n’avez qu’à réchauffer le dîner et profiter pleinement de votre soirée pour prendre soin de vous et de votre famille. (le menu est a faire avant les courses)
Cette technique de préparation de repas permet également de retrouver de la convivialité et du partage en famille. En effet, chacun peut donner ses idées de repas au moment de la création du menu de la semaine et le soir, puisqu’il n’y a pas besoin de cuisiner, vous avez davantage de temps à passer avec vos proches.
Le batch-cooking permet enfin d’apprendre à cuisiner et de consommer des produits locaux et de saison. Ainsi, vous mangez sainement et vous évitez les plats industriels du commerce souvent riche en matières grasses, en sucre, en sel et en conservateurs.
A partir de dimanche soir prochain les menus et les recettes du mon batch cooking seront disponible toutes les semaines sur le blog. Alors est-tu prets a essayer ? 

1 commentaire:

  1. Hello
    merci pour l'idée.
    J'aime cuisiner un peu tous les jours, pour moi c'est une détente. Du coup, comme toi je fais mes courses une fois par semaine. Mais je cuisine mes plats du soir quotdiennement.
    En semaine, je suis seule à manger du maison (l'homme et les enfants sont à la cantine), et le soir c'est végétarien en général.
    le samedi midi c'est galette, le dimanche midi c'est bonbance...
    Donc cela le fait bien.
    Tout est cuisiné maison sauf les gnocchis/raviolis du mercredi soir (ma trève de cuisine) et les galettes que j'achète en local (comme la majeur partie de ce que nous mangeons... enfin autant que possible)
    Je suis aussi une adepte de Eco Miam, le magasin de surgelés. tu en as un dans ton coin je pense.

    RépondreSupprimer

laisse un commentaire, on te répond :